mardi 21 juillet 2015

COMMENT ACCEDER AU WEB INVISIBLE (DEEP WEB) EN TOUTE SECURITE




Bonjour,

Aujourd’hui je vais vous montrer comment accéder au web invisible sans risque. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet il y a quelques notions importantes que vous devez connaitre :

Qu’est ce que le web visible ?

Lorsque vous naviguez sur internet via l’un de vos navigateurs web classiques tel que mozilla firefox, internet explorer, google chrome, … vous êtes en fait entrain de parcourir ce qu’on appel le web surfacique, ou web visible. Le Web surfacique est la partie du web qui est accessible en ligne et indexable par les robots d’indexation  des  moteurs de recherche classiques. Un moteur de recherche classique (google, hayoo, bing, ..) indexe environ 9 à 10 % du web entier. Ce sont donc ces 10% qui constituent le web visible.
 
Qu’est ce que le web invisible (deep web) ?

Le web invisible ou le web caché ou encore le web profond (deep web) est la partie du web accessible en ligne, mais non indexée par les moteurs de recherche classiques. Il constitue les 90 % du web entier. On accède au web invisible uniquement grâce à certains outils spécialisés.

Le schéma qui illustre bien les deux web (visible et invisible) est le suivant :


Pourquoi certains sites sont non indexés ?
 
La non indexation de certains sites web peut être due :

  • au format des fichiers web qui sont différents du format HTML (HyperText Markup Language) ; 
  • du fait que les fichiers très volumineux ne sont pas ou partiellement indexés par les moteurs de recherche classiques ; 
  • au fait que certains sites nécessitent forcement une authentification par un identifiant et un mot de passe avant d’accéder à son contenu réel ; 
  • à une interdiction d’accès par des robots d’indexations au site, mise en place par l’administrateur du site web ; 
  • au développement de pages web grâce à des balises HTML spéciales rendant difficile leur indexation ; 
  • à la génération automatique de certaines pages (pages dynamiques) suite à une requête bien précise de l’internaute ; 
  • au manque de liaison correcte (URL, Uniform Resource Locator) entre les pages web d’un même site; 
  • à l’utilisation du langage JavaScript  qui est incompris par les robots d’indexations, pour lier les pages web d’un même site entre elles.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur ce que c’est que le web invisible, je vais à présent vous indiquer comment y accéder.

Comment Aller sur le web invisible (deep web) ?

Tout d’abord il est important que vous sachiez que pour se rendre sur le web invisible il faut prendre un certain nombre de précautions.

Pourquoi prendre des précautions avant de se rendre dans le web invisible (deep web) ?

Le deep web est un lieu où il faut naviguer avec précaution, parce que la majorité des sites qui s’y trouvent ne sont pas souvent fiables, parfois infestés de virus, et on n’est pas à l’abri de se faire attaquer par des hackers. Tous ces dangers existent du fait que l’on trouve de tout dans le deep web du bon (documentation très riche, …) mais surtout du (très) mauvais, comme des sites de ventes de produits illicites, des groupes de terroristes, cybercriminels et hackers (vous pourrez même si vous aimez vivre dangereusement contacter les ANONYMOUS :) ), et toutes sortes de choses, … bref « il y’a tout dans le deep web » de l’imaginable comme de l’inimaginable. 

(NB : Beaucoup de personnes ont eu à formater leur ordinateur après s’être rendu dans le web invisible, tout simplement parce qu’ils s’y étaient rendus sans s’être assuré d’y être vraiment préparé à y aller, résultat des courses le disque dur de leur machine à crashé, ils ont été infecté par des virus, ont leur à volé des informations personnelles, …)   

Maintenant que vous êtes suffisamment informés sur les risques que vous encourez en vous rendant dans le web invisible, je vais à présent vous donnez les précautions (minimales, mais suffisantes) pour (ceux qui n’ont pas renoncez, suite au précédent paragraphe à) se rendre en toute sécurité sur le deep web. 

Comme je l’ai déjà mentionné plus haut, il existe de tout dans le deep web et il peut arriver que lors de votre navigation dans le deep web votre ordinateur se retrouve  infecté par des virus, ou que vous soyez victime de piratage informatique, … il faut donc équiper votre ordinateur de certains logiciels d’une importance vitale pour sortir indemne du deep web :   

Kit de survie dans le deep web

Pour naviguez en toute sécurité dans le deep web les logiciels suivants sont d’une importance capitale :

  1.  Un VPN (Virtual Private Network), je vous conseille Hotspot Shield (téléchargeable ici) qui assurera une confidentialité totale en gardant caché votre adresse IP, et toutes les informations personnelles (mots de passes, …) entrées lors de votre navigation dans le deep web ; 
  2. Un antivirus (comme Norton internet security et Avast internet security ou tout autre antivirus avec une base de données virale « à jour » feraient également l’affaire) ; 
  3. Un pare-feu comme Peer Block (téléchargeable ici), qui permet de bloquer des connexions à votre ordinateur provenant d’adresses IP suspectes; 
Et surtout le logiciel Tor Browser, qui est le logiciel que nous utiliserons pour nous rendre dans le web invisible.
 
Le Réseau Tor

Le réseau Tor (Tor Onion Routing ou The Onion Router), est un réseau informatique mondial et décentralisé, composé de routeurs organisés en couches, appelés nœuds de l’oignon. Ces routeurs transmettent de manière anonyme des flux TCP (Transmission Control Protocol) rendant ainsi anonymes la communication entre un client et un serveur web qui effectuent des échangent via le protocol TCP. Dans un réseau Tor les utilisateurs sont difficiles à identifier via leur adresse IP, ce qui les permet de garder l’anonymat.



navigation dans un réseau conventionnel

 navigation dans un réseau Tor

Comme vous pouvez le voir dans le schéma ci-dessus, dans un réseau Tor, la requête quitte d’un internaute et transite par plusieurs autres ordinateurs présent dans le même réseau et utilisant Tor jusqu’au serveur à qui est adressé la requête, ceci explique pourquoi les réponses du serveur vers le client prennent souvent beaucoup de temps. Il faut noter également que dans un réseau Tor tous les échanges sont sécurisés et cryptés. Tor propose également à ses utilisateurs un ensemble de services cachés (comme le service web) sur internet en cachant l’identité (adresse IP, …) du serveur qui les héberge, ce dernier recevra de Tor une adresse avec l’extension .onion (comme par exemple nomdusite.onion) et ne pourra être accessible que par des internautes du réseau Tor. L’accès d’utilisateurs à un service web caché se fait selon un protocole défini par Tor. Pour accéder au réseau Tor il faut utiliser le navigateur du même nom : Tor Browser. Le logiciel Tor Browser (disponible ici) permet d’aller sur le réseau Tor, et donc de consulter les sites du deep web.

Bien, à présent nous sommes fin prêt pour nous rendre sur le deep web :

Comment Naviguez dans le deep web avec Tor ?

Maintenant que nous avons téléchargé et installé tous nos logiciels (Hotspot shield, PeerBlock, Tor Browser, …), nous les démarrons et nous nous assurons que notre anti-virus est bien actif et à jour. 

Plus haut je vous ai dit que Tor permettait également de rendre anonyme l’internaute dans le deep web en modifiant son adresse IP, vérifions quel adresse IP nous avons actuellement, pour ce faire nous nous rendons dans le site www.adresseip.com (il existe plusieurs autres sites qui peuvent révéler à l’internaute son adresse IP) :


Nous remarquons que notre adresse IP est le 41.202.xxx.xxx.

Pour lancer le navigateur Tor browser nous nous rendons à  l’emplacement où est stocké le répertoire « Tor Browser » sur notre ordinateur, et nous double cliquons sur l’icône « Start Tor Browser » pour lancer le navigateur Tor browser :


L’interface « Paramètres » du logiciel Tor Browser se lance, et nous cliquons sur le bouton « se connecter » comme présenté sur la capture suivante :


Le logiciel Tor Browser se connecte alors au réseau Tor :


Une fois l’établissement de la connexion au réseau Tor effective, l’interface proprement dite du navigateur Tor s’affiche :


A présent nous avons accès au réseau Tor. Nous allons tout d’abord nous assurez que notre adresse IP est bien masqué. Pour ce faire rendons nous une fois de plus dans le site www.adresseip.com :  

 
Vous remarquez que cette fois-ci notre adresse IP est 188.138.1.229, si on essaie de me localiser via cette adresse, on va me localiser géographiquement dans un pays autre que celui où je me trouve réellement, et cette adresse IP change continuellement presque toute les secondes aussi longtemps que nous sommes dans le réseau Tor, ceci permet qu’un hacker par exemple ne nous localise ou suive notre activité sur internet, ainsi en demandant une fois de plus notre adresse IP au site www.adresseip.com au bout de quelque secondes, comme le montre la capture suivante :


Nous remarquons que notre adresse IP est différente de celle que l’on avait précédemment.
 
Une fois qu’on s’est assuré de notre anonymat, nous démarrons notre VPN Hotspot Shield :


Ensuite on démarre notre pare-feu PeerBlock : 


Et nous vérifions que notre anti virus (dans notre cas Microsoft Security Essentials)  est actif et sa définition virale est à jour :


A présent nous pouvons commencer notre exploration du web invisible.

Dans le deep web pour naviguer en évitant au maximum les sites potentiellement dangereux il existe un site que nous qualifierons de « carte de navigation » ou « de petit annuaire du deep web »: le Hidden Wiki. Le Hidden Wiki est le « wikipédia » du deep web, il recense quelques liens pour accéder aux sites cachés du web. Le Hidden Wiki est un site très essentiel lorsque l’on souhaite explorer le deep web, il permet d’éviter que l’on accède malencontreusement aux sites indésirables.

Pour aller sur le Hidden Wiki, nous n’allons pas entrer au niveau de la barre des titres  de notre navigateur une URL de la forme http://www.nomdusite.domaine comme d’habitude dans un navigateur classique, mais plutôt une URL constitué d’une combinaison de lettres et de chiffres (n’ayant pas forcément une signification littérale) suivi de .onion ; puisque le réseau Tor affecte lui-même une adresse aux serveurs fournissant des services de site web caché, donc le nom de l’URL ne donne la plupart du temps aucune indication sur le site que l’on visite. 

Pour se rendre sur le Hidden Wiki, nous entrons l’adresse « zqktlwi4fecvo6ri.onion » dans la barre des titres de notre navigateur Tor Browser et nous appuyons sur la touche « Entrée » de notre clavier. Le navigateur nous ouvre une page où est présent  un lien (comme le montre la capture ci-dessous), qui nous permettra d’accéder au Hidden Wiki :    


Une fois que nous cliquons sur le lien « Hidden Wiki », nous sommes alors redirigés vers la page d’accueil du Hidden Wiki : 


Nous voilà à présent sur le Hidden Wiki, on y retrouve un ensemble de liens vers des sites du deep web classés par catégorie (services financiers, services commerciaux, réseaux sociaux, …). 

Si nous essayons d’entrer l’URL qui permet d’accéder au Hidden Wiki dans un navigateur conventionnel (comme mozilla firefox, internet explorer, …), le navigateur ne trouvera pas la page désirée :


De même si nous effectuons un Ping suivi de l’adresse « zqktlwi4fecvo6ri.onion » ou « www.zqktlwi4fecvo6ri.onion », nous n’obtiendrons aucune réponse du serveur hébergeant le site web du Hidden Wiki :


En parcourant la page d’accueil du Hidden Wiki, on trouve un lien vers l’un des meilleurs moteurs de recherche du deep web : Not Evil.


En cliquant dessus le navigateur nous redirige vers le moteur de recherche Not Evil :


Lorsqu’on effectue une recherche sur le moteur de recherche Not Evil, par exemple le mot « deepweb », nous constatons que les liens vers les pages retournées par notre requête ont toutes pour extensions .onion : 


(Ps : Une fois que vous accédez au deep web, il est vivement recommandé de prendre son temps et bien choisir les sites que vous souhaitez visitez et surtout sachez que vous êtes seul responsable de vos actes)

Lorsqu’on enclenche la navigation vers certains sites web du deep web, si l’on observe l’interface du pare-feu PeerBlock, on constate que PeerBlock empêche des adresses IP « suspectes » à se connecter à notre ordinateur.  


Nous pouvons aussi à partir de l’invite de commande et avec l’aide de la commande « netstat » voir les connexions actives sur notre machine :


On a une liste des connexions établies sur notre ordinateur. Si l’on compare les connexions bloquées (indiquées en rouge) par notre pare-feu, on constate qu’elles n’apparaissent pas dans les connexions actives (indiquées en vert) par notre pare-feu au niveau de notre invite de commande :  


En explorons toujours la page d’accueil du Hidden Wiki, il y a une zone de recherche au fond à gauche qui permet d’afficher des liens vers les sites web du web visible ou invisible qui font référence au mot ou à la phrase entrer dans la zone de recherche et  après avoir cliquez sur « Go »
 


Il y a plein de choses intéressantes dans le deep web mais également des mauvaises, l’un des sites qui essaie de classer les sites du deep web en fonction du risque encouru en les explorer est « skunksworkedp2cg.onion/sites_title.html »
 

Les sites déconseillés par « skunksworkedp2cg.onion/sites_title.html »  sont indiqués par le mot « Alert ! »

  
Il existe même des réseaux sociaux dans le deep web, et même une version de Facebook adapté pour le deep web, mais l’URL est bien sûre différente.


Il y a énormément de sites intéressants dans le deep web, il suffit simplement d’avoir  beaucoup de patience et de temps pour tous les explorer. Tor Browser vous aidera grandement pour explorer anonymement le deep web, mais faut noter également que, avant d’accéder à un site web ou procéder à des téléchargements dans le deep web, il faut au préalable vous assurez  de la fiabilité du contenu du fichier que vous souhaitez télécharger cela vous permettra d’éviter des surprises désagréables. Le Hidden Wiki et les liens qu’il renferme pour accéder à des sites web selon leur catégorie vous sera également très utile.

A présent vous savez comment explorer le deep web, je tiens à vous préciser une fois de plus que sur le deep web il y a du bon mais aussi le pire, donc il faut être extrêmement prudent, patient et bien choisir les sites que vous souhaitez visitez et n’oubliez pas que sur le deep web vous êtes seul responsable de vos actes. 

Merci d’avoir suivi le tutoriel jusqu’à la fin.

A très bientôt !!!

72 commentaires :

  1. Ce tutoriel est vraiment très génial...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Deep Web" means anything that can't be found on q normal search engine. The deeper you go, through more layers of encryption, the darker the content becomes. Hence the Dark Web
      Regards
      Crazyask Deep web Links the DarkWeb Howmate

      Supprimer
  2. Ce tutoriel est génial. STP Est ce que tu peux faire une version linux de ce tutoriel, plus précisément ubuntu...MERCI

    RépondreSupprimer
  3. trop cool bcp de courag pt (le faucon)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai déjà été sur le 'deep web' he n'y aller pas il y se trouve de nombreux pedhophil / zeophile/ et toute sorte de forme sexuel bizard et puis il y a aussi des force demoniake qui entre en contacte avec vous mais nous pouvons aussi voir de bonne personne sur le deep web qui ne font que les approfondissement de Google car google ne nous dit pas tout ! Moi personellëment mon pc n'a pas suporter une tel puissance dans le deep web !!! Alor si vous y aller ayet un maximum de protection (anti virus )... moi personellement j'ai percer le misters de GOOGlE !!!! Alor si vous vouler savoir prevener moi et je vous le devoilerer mais attention cela pourrait vous choque le rapport demoniake entre en contacte avec votre ordinateur et risque de casser le disque dîr alor n'y aller pas les amis😈

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quoi le secret de goggle ?

      Supprimer
    2. ce n'est pas l'orthographe en tous les cas ...

      Supprimer
    3. C'est exactement vrai ... je suis novice ... j'y suis allé ... et m'y suis retrouvé ! ... ah ben ça alors !!!!

      Supprimer
    4. c' est quoi le secret de google comment tu t' appelle parce que j'y suis aller moi aussi et mon transférer un virus pour voler ma carte banquair

      Supprimer
    5. écouter tropico style j' y suis aller et on ma voler ma carte bancaire

      Supprimer
    6. c quoi le secret de Google ?

      Supprimer
    7. Je voudrais bien savoir le secret de google moi

      Supprimer
    8. Je veux le savoir, ecris moi par courriel: dexill53@gmail.com

      Supprimer
    9. moi aussi j'aimerai bien savoir stp

      Supprimer
    10. salut , est-ce pouvez vous me dire le secret de google .???? stp!
      parce que j'ai vraiment besoin de le connaitre ,please !
      voici mon courriel électronique ; enockmbz@gmail.com

      Supprimer
  5. Toprico Style, tu racontes n'importe quoi .... le Deep Web c'est simplement, l'aspect d'internet il y'a 15 ans. Un gros bordel de pages internet, et de forums, etc... à l'époque internet était totalement libre. On y trouvait de tout. Voilà à quoi sert TOR, c'est un stupide navigateur, qui donne accès à cette partie du net, qu'on ne trouve pas via Google, etc..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. excellente analyse !! cela me rappelle ma jeunesse ;o)

      Supprimer
    2. va voir la video de guillaume pley est tropico style a raison moi aussi je connais le secret de google

      Supprimer
    3. salut ou je peux trouver sa vidéo?

      Supprimer
  6. Merci ces informations sont vraiment claires ! Est- il plus sécuritaires d'utiliser Linux que Windows ? ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le sens où sous Linux, tout est fichier, oui et non. Certes, sous Linux, tu es maître de ce que tu fais (et encore, ça dépend de la distribution), mais tu n'es jamais à l'abri de rien.
      Ce que je recommanderai ? Une VM installée sur un Linux, le tout couvert par une connexion via VPN.

      Supprimer
    2. Utilise linux ou une version antérieure de windows surtout pas windows 8et10 qui te piste à mort donc si c'est pour se balader sur 2trois forums tu craint pas grand chose mais si tu veux approfondir le deepweb ou rentrée en contact avec des gens pas très légal ou payer des truc (d'ailleurs ne donne jamais tes coordonnées bancaires si un site de vente du deepweb te le propose quitte le, la monnaie du deep web est le bitcoin est les vrais achats se font en bitcoin)je te recommande fortement linux

      Supprimer
  7. Audrée pour ma part je ne dirais pas avec affirmation que Linux est plus sécurisé que Windows ou l'inverse, certes en effectuant une recherche rapide sur internet où dans certains ouvrages de sécurité ou même des forums on donnera la plupart du temps Linux comme vainqueur (même comme pour la petite parenthèse un sondage l'année passée affirmait le contraire); mais je dirais juste qu'il existe des failles et des virus sur les deux O.S et qu'il ne faut pas pensez qu'en utilisant une distribution Linux on est à l’abri des Hackers où des virus contrairement à ce que la majorité peut penser, récemment encore une nouvelle faille a été exposé sur Linux mais quelque soit le système que vous choisirez gardez à l'esprit que dans le domaine de la sécurité le risque 0 n’existe pas.

    RépondreSupprimer
  8. j'aimerais bien frequenté des gens comme toi mais là d'ou je suis il y'en pas malheuresement ceux qui partage leurs connaissances ;bref thanks for this tut

    RépondreSupprimer
  9. J'ai trouvé qu'en rajoutant un .to à un site .onion, on pouvait y aller avec n'importe quel moteur de recherche par exemple pour not evil: hss3uro2hsxfogfq.onion.to

    RépondreSupprimer
  10. Est-il plus sur d'utiliser une machine virtuelle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut en plus des outils énoncés dans cet article, utiliser une machine virtuelle.

      Supprimer
  11. Merci pour ces explications ; je cherche les bons cotés du deep web et non autre chose, comme des articles de journalistes censurés dans la réalité.
    Pour le pare feu, comment le telecharger, est ce gratuit ? Suffit il de s'inscrire

    RépondreSupprimer
  12. Comment configurer le pare-feu PeerBlock à l'installation ?
    faut il cocher toutes les cases ?
    P2P, Ads, Spyware, Educational, Import/Create List, Always alow HTTP ?
    Ces options sont elles modifiables apres installation du pare feu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pouvez cocher toutes les cases (P2P, Ads, Spyware, ...), cela dépend de ce que vous souhaitez bloquer. Et il est possible de modifier vos choix par la suite même après installation.

      Supprimer
  13. Holà la ...il est incensé, avec les outils d'aujourd'hui de raconter des inepties pareilles !!! Tropico, au lieu de raconter des conneries, qui ne servent à rien, à part susciter interrogation chez les novices...tu m en fait une sacrée d entité !!
    Google n a de secret que pour l ignorant cher ami ! Il y a rien de secret mec..Google reference autant les sites, que les infos personnelles de ses utilisateurs, en faisant croire que c est soit pour la securité, soit a des fins de referencement commercial...ni plus ni moins que de l'espionnage et du stockage d'infos...revendues a des tiers, ou visibles par les officiels..suffit de voir le bordel que met le FBI pour obtenir les algorythmes des derniers iPhone ...
    Soit, excellent tuto, tres clair.
    Perso, j'utilise un PC dedié pour utilization sur DW..que j'ai acquis que pour ça, et sur lequel aucune info, ni mdp n'a ete utilisè..maniere de securiser un niveau dessus..
    Le deep web est une mine, le seul endroit sur cette planete ou on est pas lorgné par des institutions, alors cela apparait Clair qu'il est le RV de toute personne, organisation desirant agir en toute tranquilitè..ceci dit, il est aussi le Lieu de RV de tout activiste, journalistes et autres groupes cencurés, le lieu de denonciation pour les peuples dont l'etat controle le trafic internet.. Le printemps arabe n aurait jamais eu lieu sans lui, les Anonymous ne pourraient agir sans lui, toutes ces choses, que les médias ne contrôlent pas au final, que nous ne devons ni voir ni entendre s'y trouvent..
    Cherchez via le net, des photos de goulags ou autres centres de torture en Chine..vous n' y trouverez...rien...3,4 photos que ces chères autorités ont décidés qu elles soient visibles..
    Cherchez la même chose sur le Deep...vous trouverez des centaines de photos, articles..
    La manière de chercher n est pas la même mais avec un peu d expérience , c assez simple.
    Merci pour ce tuto

    RépondreSupprimer
  14. Par exemple sur le site www.turfprox.com , comment faire pour entrer un login et Password bidons ou réels qui peuvent me permettre de voir le pronostics des courses? J'ai essayé brutus mais je ne l'y connais pas du tout. Même chose pour kali Linux et les sql injection.

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir, s'il vous plait, quelqu'un ici aurait trouvé une solution au décryptage de fichiers suite a une attaque par des Ransomware comme CERBER3 par exemple?

    RépondreSupprimer
  16. C'est top ton tuto mais fait gaffe à ne pas montrer les liens vers des si de reventes de drogues la prochaine fois...

    RépondreSupprimer
  17. Super tuto en plus sur le deep web on peut trouver des jeux version beta c trop cool. Mais attention, munissez vous de tout les logiciels cités car ils on tous un role surtout de protection

    RépondreSupprimer
  18. Bonsoir, j'aurai voulu savoir si il y avait des risques de sécurité en utilisant Tor avec une version gratuite d'Avast antivirus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dol. je crois pas non, il faut juste que ton antivirus (gratuit ou payant) soit à jour.

      Supprimer
  19. J'aurais aussi voulu savoir quelles alternatives il y a pour PeerGuardian car je suis sur Mac
    Merci d'avance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dans le tuto j'utilise PeerBlock parce que je suis sur un Windows,à la place tu peux utiliser PeerGuardian si t'es sur un Mac ou un Linux.

      Supprimer
    2. Un conseil si tu est sur mac n'essaye pas d'aller sur le deepweb les mac sont beaucoup trop surveiller je te conseille de te trouver un petit ordinateur d'occasion à 50€ à mettre sur linux si tu veux ne pas avoir de problème.

      Supprimer
  20. Quand je lance le téléchargement de TOR il ne se lance pas...
    Pourquoi ?
    Merci de votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, vous avez essayé de télécharger le logiciel TOR avec le lien donné dans le tuto ?

      Supprimer
  21. j'arrive pas à me connecter au réseau de tor

    Mise en place d'une connexion chiffrée à l'annuaire a échoué (effectué - 37.187.102.186:9001).

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour je voulais savoir si y avais un risque d'aller dans le deep web avec son téléphone merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, les risques sont autant valables sur PC que sur Smartphone voire plus. Néanmoins, il existe des applications comme Hotspot Shield VPN pour Android, vous pouvez également vous munir d'un Antivirus en plus des apps primordiales comme Orbot et Orweb (ou tout autre browser du meme genre) pour se rendre dans le deep web, pour raison de prudence et de sécurité, il faut faire attention aux pages que l'on visite et surtout éviter de télécharger n'importe quel contenu sur le deep web.

      Supprimer
  23. Je trouve ça un peu scandaleux tout ce qu'on peut trouver là dessus, personne ne peut rien faire pour bloquer certaines pages ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on bloquerait certaines pages, ça ne serait plus le DeepWeb. Il faut juste être consciencieux et prudent. Car il n'y a aucune censure malheureusement.

      Supprimer
  24. Bsoire comment ce rendre dur le deep wep avec u. Windows phone ya t'il.des rrisque ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Tomy
      il existe un moyen pour se rendre sur le deep wep avec son windows phone mais je ne l'ai pas testé personnellement ne disposant pas (pour le moment) d'un windows phone. La méthode consiste a utiliser une application de type VPN comme VPN Unlimited par exemple, il ne reste plus qu'a effectuer les configurations appropriées sur l'application et disposer des bons liens ".onion.link" pour s'y rendre via le naviguer de son windows phone. En ce qui concerne les risques, comme je l'ai déjà dit dans les commentaires précédents, les risques sont autant valables sur ordinateur que sur Smartphone voire plus, il faut juste faire attention aux pages que l'on visite et surtout éviter de télécharger n'importe quel contenu.

      Supprimer
  25. Super ton tuto... merci beaucoup!!!!

    RépondreSupprimer
  26. salut ! j'aurais une question, quand j'essaie de me connecter sa me met echec de la conexion .... je fais quoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Edvania,
      s'il te plait, tu pourrais m'envoyer (dans ma boite email) une capture d'image de l'erreur que tu obtiens exactement, question que je comprennes mieux ton problème. Merci

      Supprimer
  27. merci pour ce tuto,je suis néophyte et je comprend déjà !
    bye

    RépondreSupprimer
  28. Merci pour le tuyau , juste une petite question , quand on quitte le "deep web" doit on fermer le VPN et toutle bazar avant de fermer Tor Browser ou le contraire fermer Tor Br.et seulement en dernier lieu VPN,pare-feu etc .. ? C'est sûrement maladroit comme question mais je suis à des années lumière de maîtriser cette fantastique machinerie que sont les ordi et la navigation .
    Cordialement .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, il est préférable d’arrêter tout d'abord Tor Browser ensuite procéder à la fermeture des autres logiciels.

      Supprimer
  29. Merci infiniment çà confirme ce que je pensais,j'aurais juste une dernière question(n'étant pas familier de toutes ces techniques comme vous avez pu le constater😆😆),peut on aller sur le deep web avec un VPN gratuit comme "betternet", voir "open vpn" ou encore "hotspotshield",avec pare-feu ,antivirus bien entendu , ou cela nécessite impérativement un VPN payant !?
    Bonne soirée et merci encore de votre patience .
    Ndlr/ Vous avez un blog hyper intéressant et très didactique ,ce n'est pas si courant !

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Boris,
    Oui on peut se rendre sur le deep web avec une solution de VPN gratuite comme Betternet, OpenVPN ou encore Hotspot Shield la preuve dans l'article c'est ce dernier que j'utilise pour me rendre moi-même sur le deep web. Bien sûr, il ne faut pas également oublier les autres outils de "survie" (Antivirus et Pare-feu). Donc à défaut d'avoir un VPN payant à sa disposition, on peut également avoir recours à une solution de VPN gratuite.

    RépondreSupprimer
  31. Très cool le tuto !!
    Mais si vous pourriez en faire une version en pdf de tel sorte qu'on puisse l'telecharger se serait vraiment genialissime !!
    Thanks a lot !!

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour, article intéressant.. mais j'avoue ne pas comprendre l'utilité d'un VPN dans le cas d'une connexion à Tor...Puisque Tor s'occupe déjà de surencrypter les échanges et de modifier les IP... je pense que le VPN risque au contraire de poser un problème de sécurité supplémentaire (Exemple le service upnp qui est bien souvent activé.....)

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour, Tor représente un réseau crypté formé de relais ou nœuds (en occurrence d'autres ordinateurs utilisant Tor), vous permettant de vous rendre d'un point à un autre masquant vos déplacements à quiconque voudrait les suivre. Cependant, vous n'êtes "invisible" que tant que vous vous déplacez dans ces "tunnels", à l'entrée votre connexion est cryptée tel qu'elle est décryptée lors de sa sortie, ce qui veut dire que le premier nœud peut connaitre votre adresse IP, mais pas ce que vous envoyez et inversement, le dernier nœud peut voir l'échange de données en clair, mais pas votre adresse IP par contre si ce dernier nœud s'avère être un nœud espion (car dans le réseau Tor on dénombre également des nœuds dits espions dont le but est de dénicher des services cachés et de les pirater) dans ce cas il y'a un risque de se faire pirater, car l'anonymat est brisé. Le fait de combiner un VPN et TOR permet d'empêcher ce genre de problèmes.

    RépondreSupprimer
  34. Salut,
    Merci pour ton article c'est vachement clair.
    J'ai un problème j'ai créer une MV qui tourne sous linux pour me connecter à Tor.
    Seulement lorsque j'essaie de me connecter ça ne fonctionne pas et ils me disent que Firefox n'autorise pas se serveur.
    Que dois je faire svp ?

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour,
    le message d'erreur que tu obtiens exactement ne serait pas plutôt "La connexion a été refusé par le serveur proxy" ? stp tu pourrais m'envoyer dans ma boite email une capture d'image de l'erreur (ou des erreurs) que tu rencontres.

    RépondreSupprimer